Ile de Skomer

Nota : dans l’article original, mon ami Régis qui est spécialiste des oiseaux me fait très justement remarquer que les « manx » dont il était question sont en réalité des « pingouins torda » ou « petits pingouins ». Mea culpa pour cette petite erreur. 

Dans un prochain article, il vous sera raconté notre voyage en mer d’Irlande entre Islay et les Scilly en passant par Man et Skomer. En attendant, voici un petit zoom sur l’île de Skomer et ses sympathiques habitants.

555-01_MG_2480

A notre arrivée sur l’île, nous avons été surpris par le nombre d’oiseaux qui nous tournent autour. Nous avons opté pour le mouillage au nord de l’île afin d’aller faire un tour à terre, qui sera très rapide car trop de soleil pour Charlie.

555-02_MG_2437

Deux espèces d’oiseaux vivent ici en parfaite harmonie et en grand nombre, les « Puffins » (Macareux moine) et les « Pingouin Torda » (Petit Pingouin). Les premiers ont le bec et les pattes orange, les seconds sont noir et blanc. Je vous laisse découvrir ces oiseaux sur Wikipedia en cliquant sur les liens.

555-03_MG_2428

Contentons-nous de vous délivrer nos impressions. En plus d’être mignons et d’avoir une tête sympathique, les puffins ont un comportement un peu maladroit qui les rends vraiment irrésistibles.

555-04_MG_2450

Seuls ou en groupe, ils passent de longs moments perchés sur les petits promontoirs des paroies du mouillage, ils observent leur environnement en tournant sans cesse leur tête aux yeux triangulaires.

555-05_MG_2454

Ils marchent un peu comme des pingouins dont ils ont un peu l’allure, mais contrairement à leurs confrères d’Antarctique nos amis volent… enfin quand arrivent à décoller !

555-06_MG_2554

Le décollage, qui fait tout le charme de cet oiseau, consiste à battre frénétiquement des ailes tout en moulinant avec les pattes qui font de grands bonds dans l’eau.

555-07_MG_2486

Une manoeuvre accompagnée de son bruit caractéristique : tap tap tap tap tap tap flap flap flap, ou encore tap tap tap tap chtap floutch plouf !

555-08_MG_2535

Car cette technique réussit une fois sur deux. Une vidéo serait bien plus explicite pour vous montrer l’échouement : la course devient de plus en plus lourde puis notre ami finit par se vautrer, suite à quoi il tourne la tête d’un air hagard tel un périscope.

555-09_MG_2504

Mais heureusement le puffin finit par voler avec une fréquence de battement d’ailes plus élevée que la moyenne des oiseaux. Ils nous tournent autour en se tenant plutôt à distance.

555-10_MG_2546

Une posture de vol plutôt aérodynamique compte tenu du rapport entre leur masse et la taille de leurs ailes, qui leur permet certainement d’aller loin.

555-11_MG_2527

D’ailleurs on en recontre assez loin au large. Cet oiseau est tout aussi bien dans l’eau où il est capable de se reposer et de dormir.

555-12_MG_2430

Le petit pingouin est un peu plus discret mais ressemble au puffin, il niche dans les mêmes interstices de parois rocheuses.

555-13_MG_2431

Oleo est amarré devant une roche qui en héberge une bonne centaine, ils semblent apprécier d’être en groupe et de piailler entre eux, de vrais pipelettes !

555-14_MG_2579

Un oiseau qui ressemble lui aussi à un pingouin mais avec des ailes plus grandes qui le rend plus agile que le puffin.

555-15_MG_2471

L’île héberge aussi d’autres oiseaux, tel que cet huîtrier qui se repose paisiblement au soleil et quelques mouettes au comportement un peu moins sympathique. Bref, nous ne nous sommes pas lassés d’observer nos amis dans ce mouillage paisible, une escale que nous avons appréciée !

Télécharger au format PDF (imprimable)

5 réflexions au sujet de « Ile de Skomer »

    1. Guillaume Auteur de l’article

      Oui c’est très sympa, mouillage nord avec bouées (4) plutôt bien protégé et sud à l’ancre. Bonne continuation à vous tous !

      Répondre
  1. François

    Salut les Oleistes !!! héhé ! Je vois que tout va béné !! cool!
    Continuez bien ! Arrivé à Liverpool et retrouve les enfants demain. Je prends note de ce petit coin fort sympa. Merci bien Guillaume ! Bisous à tes filles( Pardon Anne-So et Charlie) !!!!!!! à Très vite,François

    Répondre
  2. Ping : De Islay aux Scilly | AITA !

  3. Guillaume Auteur de l’article

    Salut François ! Profite bien de ta famille et du temps qui te reste pour visiter ces contrées tant qu’elles se réchauffent. On fêtera tout ça à Carentan. Bises de la part de mes filles et à très bientôt.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *