Catégories
Voyages

Cahier des charges de notre futur voilier

Avec une expérience de près de 40000 miles de navigation avec Oleo, on a une idée assez claire des caractéristiques que doivent avoir notre prochain voilier. Finalement il aura beaucoup de similitudes avec Oleo à quelques détails près.

Caractéristiques de notre voilier idéal

  • Le plus robuste possible, fort échantillonnage des fonds, coque en aluminium ou en acier, conçu avec crash box avant et arrière.
  • Totalement et fortement isolé, aucune structure en métal ne doit apparaître au dessus de la flottaison.
  • En revanche, tous les fonds doivent être accessibles.
  • Faible tirant d’eau (idéalement <1m, max 1,50m), échouable.
  • Entre 12m et 16m, peut-être plus, idéalement 13,99 x 4,20. En fonction de sa taille notre projet avec le bateau sera différent, nous y reviendrons.
  • Biquille (quoi que pour sa taille…) ou dériveur intégral avec dérive sabre, dérives latérales ou dérive pivotante mais avec un accès facile au puits. Celui-ci doit être d’une solidité à toute épreuve.
  • Une bonne tenue en mer à toutes les allures, ni une bête de course, ni un veau.
  • Un voilier 100% autonome, marin, simple et efficace, tout doit être réparable en pleine mer. On évitera les systèmes compliqués.
  • Un poste de pilotage abrité ou salon de pont avec une bonne vision à 360°, commandes moteur et direction.
  • Manœuvrant au moteur, l’hélice doit impérativement être dans l’axe d’un safran, un propulseur d’étrave serait un plus.
  • La puissance du moteur doit être suffisante pour faire face à des situations difficiles. Doublé d’une hélice avec mise en drapeau et d’une grande capacité de GO, idéalement > 1000L.
  • Plan de pont simple et robuste, sloop ou ketch, avec retour de commandes au cockpit, dont les bosses de ris.
  • Aménagements intérieurs démontables, sans collage, 3 cabines minimum, lits doubles et superposés, carré, vraie cuisine, vraie douche, bureau, lave-linge, zone atelier. Nombreux rangements pas trop profonds.
  • Un chauffage simple et efficace de type refleks.
  • Une réserve d’eau de 200L suffit, avec petit dessalinisateur et système de récupération des eaux de pluie. On a appris sur Oleo à être économes.
  • Circuit de servitude bipolaire, 400W de panneaux back-contact, régulateur MPPT, éolienne et deux alternateurs pour circuits moteur et servitude. Tous feux et éclairages LED.
  • 3 bons mouillages dont mouillage principal Spade, >= 50m de chaîne et autant de cablot 22mm. Un guindeau électrique suffisamment puissant.
  • Portique extrêmement robuste, capable de supporter l’annexe avec son moteur dans n’importe quelle condition, avec possibilité de la mettre à l’eau en moins de 5 min.
  • Une annexe légère, semi-rigide en alu, moteur 6 à 9 cv.
  • Baille et davier pour mouillage arrière.
  • Cockpit abrité et convivial, ni trop grand ni trop petit.
  • Si possible une barre franche.
  • Bonne VHF, radar, transpondeur AIS, pilote robuste et réactif.

Ce qui n’est pas nécessaire pour notre programme

  • Un intérieur luxueux, une peinture extérieure nickel, surtout sur de l’alu.
  • Un combiné avec une électronique propriétaire.
  • Une capacité d’eau importante.
  • Un bateau tout neuf ou refait à neuf.
  • Une télévision… elle irait chez emmaus illico.

Ce qui ne nous semble pas adapté à notre programme

  • Un voilier trop léger, trop fragile.
  • En polyester ou en bois.
  • Une quille longue.
  • Une base pas suffisamment saine (fonds trop attaqués, isolation à changer et tout ce qui nécessiterait des travaux lourds).
  • Trop petit pour y habiter, trop grand à entretenir.

Évidemment nous ne trouverons jamais un voilier d’occasion ayant toutes ces caractéristiques pour le tarif que l’on peut y mettre. Nous serions même heureux de pouvoir refaire à notre sauce l’électronique, le mouillage, la salle d’eau et tout ce qui s’avère trop vieux ou pas adapté mais réparable. A nous de trouver la base la plus approchante et d’y consacrer les investissements et travaux nécessaires à sa préparation.

Enfin, nous avons deux options de projet aujourd’hui. La première, avec un bateau de 12-13m, faire 6 mois à terre et 6 mois en mer, ce bateau pourrait accueillir toute notre famille pour des navigations à mi-temps et serait suffisamment manœuvrant et facile d’entretien pour en faire, pourquoi pas, la maison de notre retraite. Deuxième option, un bateau plus grand qui serait notre lieu de vie à plein temps, notre petite maison a terre serait alors auto-financée par la location. Une pleine latitude pour l’aventure avec un grand A, la possibilité d’y accueillir du monde, d’y mettre un vrai bureau pour mes activités de geek, de partager des projets… avec malgré tout l’équation difficile de l’entretien / immobilisation à long terme d’une unité potentiellement plus onéreuse et chronophage.

5 réponses sur « Cahier des charges de notre futur voilier »

Content de voir qu’un nouveau projet prenne vie. Je vous avez suivit pour la partie « froide » de votre boucle qui m’intéresse pour un projet que je construit depuis quelques années. Au vue des caractéristiques de votre future navire … vous allez surement y retourner. J’ai un cahier des charges a peu près similaire hormis taille 40 pieds max et nombre de cabine 2 …. j’ai visité et rencontré dernièrement sur Moorea ou je vie un couple qui voyage sur un DAMIEN 2 . Super bateau, simple, faible tirant d’eau et hyper solide. un peu grand a on goût mais bien adapté à votre philosophie. Au plaisir d’échanger sur le sujet
Jérôme

Bonjour Jérôme et merci pour ton commentaire. Tiens nous au courant pour ton projet et ton futur navire !

En effet on regarde aussi les Damien 2, on visite des voiliers et on fait des projections. Bien entendu on continuera de mettre des news sur ce blog.

A bientôt.

Bonjour,
J’ai commandé et lu votre bouquin il y a quelques semaines bravo pour cette magnifique aventure
Je suis moi aussi équipé d’un raspberry que je trouve très pratique, très fiable pour une faible consommation.
Je suis en train d’ajouter un Odroid C comme ordi de bord pour les photos vidéos
Je butte sur la configuration de l’OS Les distributions disponibles su/r les sites des constructeurs ne me semblent pas fiables. Ainsi sur la version Mate Ubuntu 18 j’ai un plantage lié à un problème de signatures (authentification) et autres index absents
avez vous eu ces difficultés sinon quelles distribution Ubuntu avez vous installé.

très bonne année 2020 à vous avec plein de belles Nav.

Joel Halgand

Bonjour Joel,

Merci pour le bouquin. Sur Odroid je reste sur l’ubuntu Mate fourni avec l’ordinateur car celui-ci est spécifiquement optimisé pour ce matériel avec derrière une communauté très active. Je ne vois pas trop le détail de votre problème, de mon côté tout se passe bien sur mes Odroids, cependant il peut arriver que le système devienne instable suite à un arrêt brutal ou autre. Dans cette éventualité je sépare les données et le système afin de pouvoir réinstaller celui-ci en cas de blocage irréversible. Pas de solution miracle donc, désolé. Bon courage et bonnes navs à vous.

Merci de votre réponse
ca me gene d’exposer sur le blog un souci technique comme celui là 🙁

Mon souci vient du fait que j’ai commandé l’odroid C2 sans OS, avec un module Emmc 5.0 vierge. A ce niveau je n’ai pas eu de chance le module EMMC était en défaut technique, je vais en recevoir un autre.
Je pensais installer (par flashage pour la carte EmmC) une image d’OS trouvée sur https://wiki.odroid.com/

Mais les versions que j’ai installé jusqu’à maintenant ont toutes des problèmes d’index ou des liens de mise à jour obsolêtes ou caduques, même si tout fonctionne par ailleurs, d’ ou ma question de l’origine de votre OS.

Je n’arrive pas, par exemple à installer open CPN à cause de ces problèmes de clé dans l’OS. Vous aviez commandé un module EMMC avec OS installé j’imagine? Mon erreur est sans doute là j’ai estimé que l’installation de l’os a partir des sites de téléchargement était possible.

Il faut que je trouve un expert Linux pour m’aider à mettre en place un Ubuntu/Odroid sans erreurs, ou que je recommande un module EmmC avec une version ubuntu préinstallée fiable.

Désolé de vous ennuyer avec mon souci technique.
Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *