La plaisance, c’est le pied !

Imaginez l’eau d’azur limpide, l’air chaud sur votre visage, le sable doré, un voilier qui glisse sans bruit sur une mer d’huile. Allongée sur le roof à l’avant, la femme feuillette une revue en prenant un bain de soleil tandis que le capitaine barre nonchalamment un verre à la main. Fermez les yeux, savourez l’instant car il ne se reproduira pas.

Dans « plaisance »  il y a « plaisir »  nous a dit notre voisin de ponton à Carentan, c’est la raison pour laquelle il ne sort jamais en mer.

Étudions la question un instant.

Côté confort domestique, en prenant pied sur Oleo vous renoncez au fer à repasser (chouette ), à l’aspirateur (soit !), au lave-vaisselle (oups !) et au lave-linge (aïe, aïe !). Dorénavant, une grande partie de vos journées sera dédiée au balai, à la vaisselle (à l’eau froide bien sûr) et éventuellement à la lessive (à l’eau froide également).

A force de vous cogner (un bateau, ça bouge), vos jambes sont marbrées d’ecchymoses à tous les stades : du jaune passé au vert délavé, du rouge frais au violacé. Vos mains sans cesse plongées dans l’eau de mer (froide et salée pour mémoire) craquellent, vos pieds nus sur le pont rugueux se couvrent de callosités.

Mais, vous avez acquis un joli hâle, vos pommettes sont dorées et le nez pas trop rouge.

Toutefois, seul votre visage a bronzé. Si la canicule sévit en France, en Irlande la température culmine, dans ses rares bons jours, à 23°. Avec le vent, la température ressentie plafonne à 19°. Ne nous plaignons pas, depuis deux semaines, il est rare aussi que le thermomètre descende en dessous de 15° dans le bateau la nuit.

La plaisance, c’est le pied, vous venez ?

Télécharger au format PDF (imprimable)

5 réflexions au sujet de « La plaisance, c’est le pied ! »

  1. Xavier

    Comment, il n’y a pas de lave linge, sèche linge, lave vaisselle à bord d’Oléo …..
    quelle déception !!!!!
    Vous avez qu’à naviguer en Med au moins l’eau et l’air sont chauds 😉
    Bises

    Répondre
  2. juliette BARBEROT

    Bonjour la p’tite famille de marins. Merci Anne So pour ta lettre. Excellent vos articles qui nous font partager vos aventures. Nous partons en vacances dans 2 jours, je vous relie donc dans un petit mois. Que votre « route » soit belle. Gros bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *