De Strangford à Ballycastle

Nous quittons Strangford, ce grand havre parsemé d’îlots, paradis de la voile et son « narrow » (entrée étroite) dans lequel nous atteignons la vitesse grisante de 12 nœuds au milieu de nombreux remous et tourbillons.

555-IMG_3746

Une petite halte dans la baie de Knockinelder où nous retrouvons une grande plage de sable fin. Je suis cependant inquiet depuis quelques jours de voir se décoller la protection en caoutchouc du saildrive que je pensais plutôt bien fixée. Peut-on échouer ici ? Non, trop de houle, continuons.

555-20150623_215058

Un bon vent et un courant favorable nous mènent ensuite à Donaghadee, petite bourgade flanqué sur la côte Est en sortie de l’estuaire de Belfast. Comme nous arrivons suffisamment tôt nous décidons de tenter un « beachage » au Nord du port du village, terme employé pour désigner un échouage sans mouiller l’ancre, en allant simplement se « planter » dans le sable en légère marche avant. Opération que nous finissons par annuler à cause d’une irrégularité trop importante de la profondeur sondée.

555-20150623_222413

En soirée, je sors l’annexe pour faire des repérages à marée basse. Je me promène sur les zones de sables et les récifs pour effectuer des relevés, transmis à Anso au bateau grâce aux talkies-walkies. Nous apprendrons plus tard que nous nous dirigions sur un gros récif.

555-P6241029

Compte tenu des conditions météo, c’est dans le sable derrière le port qu’Oleo se posera le lendemain matin.

555-20150624_093958

Charlie est bien contente, le bateau est sur la plage et il y a juste à côté une zone de jeu pour enfants avec de nombreuses balançoires et tobogans.

555-20150624_091512

Côté saildrive, c’est moins sympa. La protection en caoutchouc est complètement décollée et le temps est extrèmement humide, ça na va pas être facile à réparer. Séchage à l’alcool et au chalumeau ne suffisent pas à faire tenir la néoprène. Je complète à l’époxy en me disant que si ça ne tient pas, je finirai par supprimer ce truc qui ne protège finalement pas grand chose.

555-20150624_091705

En attendant, Donaghadee est un village joli et accueillant. Il offre le wifi gratuit et quelques commodités appréciables. Anso profite de l’échouage pour passer au village avec Charlie.

555-20150624_095848

Suite de notre parcours : la marina de Bangor, qui nous a agréablement surprise. Malgré un tarif raisonnable, nous avons eu droit à une salle de bain digne d’un hôtel de luxe : grande baignoire, douche avec mitigeur électronique, WC et lavabo privés. A Bangor nous ne trainons pas : courses de frais, plein d’eau, bains, douches et autres travaux qu’on ne peut faire qu’au port.

555-IMG_3793

Notre cabotage continue, on mouille dans une baie en face de Bangor où nous avons pour voisin un grand voilier qui nous fait une démonstration de mouillage à la voile. Repos en famille avant de prendre la route en soirée.

555-20150628_131132

Notre vent d’Est passe Nord, nous atterrissons dans un mouillage déplaisant : paysage affreux, houle ample en travers du bateau, casiers partout, pêcheur local qui vient frapper à notre coque pour nous dire qu’on est sur un récif (lequel est 150m plus au Nord d’après toutes mes cartes, est-ce un bon conseil ou une manière diplomate de nous déloger de la zone de pêche ?). Pendant que les filles dorment, je hisse les voiles pour avancer plus au Nord mais le moteur doit rapidement prendre le relais. Vers 22h00 l’ancre est jetée dans la petite baie de « Brown » à l’Est de Larne.

555-IMG_3824

Le lendemain, on continue au Nord. Départ à la voile, Anso gère les manœuvres sur la première partie du parcours tandis que je prends le relais sur la fin. Le passage entre l’île de Rathlin et la côte, réputé pour ses courants tournants et autres barres, passe comme une lettre à la poste.

555-20150627_154805

A Ballycastle, au Nord-Est de l’Irlande, nous restons deux nuits pour profiter de cette marina confortable et économique, de la ville et d’une petite excursion à la chaussée des géants. Nous tentons de parler anglais avec les voisins de ponton et les commerçants mais nous avons des progrès à faire. Charlie a de la chance, le port est voisin avec un grand parc de jeux pour enfants.

555-20150628_141623

La chaussée des géants est un site unique, quoique très visité et aménagé. L’accès est gratuit mais dès votre arrivée un panneau vous invite à faire une entrée au guichet et à payer la visite, en échange de quoi on vous remet un guide électronique.

555-20150628_144153

Bref, nous visitons ce site composé de trois belles anses dont une partie couverte de ces fameuses roches hexagonales. L’excursion nous change les idées, nous baladons nos filles sur le « sentier rouge », le plus sportif, avec poussette et porte-bébé.

555-20150628_142811

Notre cabotage en Irlande du Nord aura duré un peu plus d’une semaine. Prochaine destination : l’île de Inishtrahull où nous ferons une superbe escale et qui fera l’objet d’un prochain article.

555-20150630_080332

Télécharger au format PDF (imprimable)

4 réflexions au sujet de « De Strangford à Ballycastle »

  1. Catherine P.

    Merci gui gui ! Tout est passionnant et les photos très belles comme d’habitude !
    Anso a dû particulièrement apprécier la belle salle de bain de la marina de Bangor !
    Contente de voir Charlie bien heureuse sur la balançoire !
    Très grosses bises affectueuses à vous 4 .

    Répondre
  2. Guillaume Auteur de l’article

    Merci pour ces commentaires qui nous font plaisir et qui témoignent de votre passage sur le site. Nous n’avons pas eu beaucoup d’internet dans le Donegal, du coup on est en retard dans les publications. 6 articles sont à venir, planifiés tous les 2 jours. Bonne lecture et à bientôt ! Donnez-nous aussi de vos nouvelles par mail. Bises de nous tous.

    Répondre
  3. Xavier

    Y a pas a dire, c’est beau l’Irlande.
    Toujours aussi sympa que vous nous fassiez partager ces quelques moments de vie à bord et ces quelques anecdotes.
    Bises à tous

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *