Groenland : Sound du Prince Christian

Qu’y a-t-il de plus beau, de plus grandiose que le paysage d’une région arctique ? Certains y verraient une zone froide, aride, inhospitalière et monotone. Ceux qui au contraire tombent sous le charme de ces contrées en deviennent muet de plaisir.

555-20160717_091439

Oui, je savais que j’allais aimer cette étape de notre voyage et ce fut une révélation. Le Groenland et les régions froides ont tout pour plaire : un paysage fantastique que l’on peut encore explorer, des villages accueillants et préservés du tourisme de masse, l’occasion d’une parenthèse pour se ressourcer dans un milieu naturel à l’état pur.

555-20160719_083058

On y croise d’autres baroudeurs dont on partage, le temps d’un café ou de quelques journées, les aventures, l’expérience et l’ingéniosité. L’accès n’est pas facile, la navigation ne l’est pas toujours non plus, mais qu’apprendrait-on si c’était le cas ?

555-20160718_221440

Chaque expédition dans un endroit comme celui-ci est bien plus riche d’enseignement que n’importe quel autre voyage plus facile. On en ressort grandit et confiant, je suis maintenant persuadé que la préparation du prochain voyage sera plus précise, moins hésitante, plus sûre.

555-20160719_133831

Les fjords du Prince Christian, peu enneigés en cette saison, sont époustouflants. Le paradis des grimpeurs et des randonneurs est sans doute ici. Failles abruptes et larges, ces canaux très profonds sont surplombés de montagnes chargées de neige et d’eau.

555-20160718_164528

Au Nord on peut y explorer les glaciers qui charrient de nombreux growlers et glaçons de toutes tailles. Cette neige qui fond en été forme de nombreuses cascades et rivières que l’on entend couler sur les parois rocheuses.

555-IMG_5909

Côté matériel, le sonar fonctionne beaucoup pour repérer les hauts fonds et roches affleurantes. Nos amis Canadiens qui voyagent avec nous ont prévu des moustiquaires englobant la tête et le haut du corps, très utiles car l’endroit est infesté de moustiques qui attaquent en grand nombre.

555-20160719_201449

Les voiliers des gens que nous croisons ne manquent pas d’idées et d’ingéniosité, je prends plein de notes utiles (longues et ennuyeuses à décrire ici) pour mieux équiper Oleo et peut-être prévoir un futur voilier mieux adapté à ce type de navigation.

555-IMG_5684

Suite à cette expérience nous révisons un peu notre programme. Plutôt que de risquer 12 jours de mer jusqu’en Irlande nous souhaiterions profiter de cette année exceptionnelle pour remonter la côte Est du Groenland jusqu’à Tasiilaq puis rejoindre ensuite l’Islande, accompagnés de nos amis Canadiens.

555-20160718_152312

Au moment d’écrire ces lignes nous progressons vers l’Est dans le « Christian Sund », artère principale qui débouche sur la côte Est. Nous prévoyons de faire une escale d’une nuit à côté de la station météo qui devrait nous permettre de mettre à jour la trace et prendre la météo grâce à un wifi ouvert.

555-20160719_202752

Bientôt un article d’Anso sur cette zone.

Télécharger au format PDF (imprimable)

21 réflexions au sujet de « Groenland : Sound du Prince Christian »

  1. Fred

    Bonjour tous les 4 !
    C’est drôle de lire vos aventures : je viens de terminer la lecture d’un ouvrage de l’aventurier médiatique Mike Horn qui a traversé le cercle polaire en deux ans…
    Quelles images ! Et quel plaisir de s’évader avec cette lecture, merci à vous pour tout ces récits.
    J’en profite pour vous annoncer la naissance de Nina, jolie petite fille il y a maintenant 3 mois. J’avais envoyé un sms à Anne-So le jour de sa naissance, mais il y a de grandes chances que le réseau n’est pas transmis la nouvelle…
    Au cours d’un déjeuner avec Maud et Marion, nous avons bien parlé de vous et de votre aventure. Plus que jamais, on a hâte de vous revoir.
    Bises à vous, et bon courage pour la suite du périple !

    Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      Bonjour Fred et merci pour ce commentaire. Les histoires de Mike Horn, ses aventures, sa maîtrise des techniques modernes pour parvenir à ses fins et sa manière de concevoir la vie, nous aussi on adore. Bienvenue à Nina et à très bientôt en France !

      Répondre
  2. Malet

    Un bel article qui donne envie de découvrir cette zone. Déjà des projets pour votre prochain voyage ? Je suis curieux de t’entendre sur toutes ces ingéniosités dont tu fais part.

    Bonne continuation dans vos aventures et a bientôt.

    Laurent

    Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      Bonjour Laurent et bonjour à la famille. Oui, nous avons plein d’idées pour un prochain voyage, de nombreux endroits méritent que nous y passions plus de temps. J’écrirai sûrement un article technique sur les bonnes idées à retenir pour un voyage dans les glaces. A très bientôt !

      Répondre
  3. sigrid

    oh ! que c’est beau ! je veux venir au Groenland !!!
    merci beaucoup pour la carte qui nous a fait très plaisir !
    gros bisous, chers aventuriers arctiques

    Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      Oui, il faut venir tant qu’il y a de la neige et de la glace ! Au grand plaisir de nous revoir de visu 😉

      Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      Merci Jérôme, la beauté du paysage y est pour beaucoup ! Une nature grandiose, merci à la météo de nous avoir permis de croiser le Groenland !

      Répondre
  4. Mizou

    Bonjour tous les quatre,
    Nous voyageons par procuration. C’est un vrai régal! Amis et familles en profitent aussi…
    Nous sommes un peu rassurés de vous savoir accompagnés par des baroudeurs comme vous.
    Dans votre périple dans les glaçons, auriez-vous croisé Isabelle Autissier qui vient d’arriver dans le coin?…
    Biz
    Mizou

    Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      Bonjour Mizou et à toute la famille, profitez bien du Jura. A défaut de croiser Isabelle Autissier ou tout autre « star » de la voile et des glaces, nous lisons leurs livres, dont le dernier en date « Passer par le Nord ». Très intéressant pour comprendre les enjeux de cette région. Bises et à très bientôt.

      Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      On a beau les dévorer, on perds des kilos. On peut témoigner qu’ils sont vraiment merveilleux pour ceux qui y sont sensible. A bientôt !

      Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      Bonjour Christiane et Eric ! Content d’avoir de vos nouvelles, on serait très content de vous croiser en France depuis le temps. Avez-vous des projets de navigation ? A très bientôt !

      Répondre
  5. Eric

    Salut la petite famille de marins 😉

    Hé oui, même si on ne poste pas souvent de messages on vous suit toujours avec plaisir. Les photos sont toujours très belles et les paysages magnifiques, mais cette série est à couper le souffle.

    Bon courage pour la traversée à venir (au jour où je poste ce message vous êtes peut être déjà partis ?)

    Eric

    Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      Salut Eric, oui nous étions déjà partis et au Groenland il n’est pas facile d’avoir un accès Internet. Très content de savoir que tu nous lis, oui notre aventure et les paysages sont fantastiques. Et c’est curieux à dire, mais malgré tout le boulot nous manque. Bientôt de nouvelles photos de la côte Est qu’il faut que je travaille, peut-être une vidéo si j’arrive à trouver le temps. A très bientôt !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *