Catégories
Articles d'Anso Vie à bord

Un bateau tendance écolo ?

Dans la perspective de plus en plus proche d’un nouveau voyage au long cours, serons-nous à la pointe de la tendance en matière d’éco-responsabilité à bord de notre voilier ? Et vous ?

Il faut l’avouer, la vie à terre présente de très nombreuses tentations pas très écolos, surtout pour une famille avec enfants, ces petits êtres faits de frustrations intenses devant les velléités de déconsommation de leurs parents…

Déconsommation largement dictée par l’achat onéreux d’un bateau et tout ce qui s’ensuit : place de port, travaux, entretien et gadgets du capitaine qui échappent au crible du BISOU, la méthode pour sauver la planète et son compte en banque (oui, oui !). Avec cette méthode, chaque achat devient suffisamment pénible pour qu’on y renonce spontanément, ce qui effectivement fait du bien au portefeuille.

Imaginez que vous passez devant une boulangerie et que l’attrait d’un croissant tout chaud se fait sentir. Résistez à l’envie d’entrer et de mordre sans plus attendre dans la viennoiserie, prenez d’abord le temps de vous interroger sur le Besoin réel auquel cet achat va répondre : vous rassasier ou vous faire plaisir ? Ensuite, demandez vous si ce besoin doit être satisfait dans l’Instant : pouvez vous attendre quelques jours avant de vous offrir ce croissant ? Prenez le temps de savoir si vous avez déjà un produit Semblable qui répond à ce besoin, par exemple une baguette achetée le matin même. Reste à vérifier l’Origine dudit croissant, biologique par exemple, et s’il vous est réellement Utile pour combler un besoin primordial.

Vous verrez bien vite qu’avec cette méthode tout en un, le croissant restera sur les étals de la boulangerie, vous économiserez et vos poignées d’amour s’estomperont.

Vivre et voyager à bord d’un voilier représente une chance extraordinaire de mettre en pratique l’art de la frugalité et de passer , enfin, de la théorie à une pratique intensive ! Vous croiserez en effet peu de boulangerie dans votre sillage…

Par ailleurs, un voilier présente certaines spécificités, d’aucuns diraient contraintes, qui favorisent la pratique d’une simplicité volontaire, … plus ou moins forcée. Néanmoins, lorsqu’on choisit ce mode de vie, il est généralement entendu qu’on adhère aussi à ce mode de pensée, appliqué de manière plus ou moins stricte.

Passons en revue les atouts d’un voilier pour nous aider à vivre (mieux) avec moins, en rejetant peu de déchets, dans une logique durable et responsable, avec un budget limité voire quasi inexistant, tout cela dans la bonne humeur !

Sans trop réfléchir, on peut citer :

  • l’espace restreint, disons même Minimaliste, d’un voilier.
  • Dans cet espace contraint, la place dédiée aux poubelles l’est encore plus et les possibilités de débarquer les ordures sont moins fréquentes qu’à terre, d’où une politique Zéro déchet (zéro odeur).
  • Le rejet des eaux sales en pleine mer, doit également faire réfléchir au produits qu’on y met. Une démarche Développement durable s’impose, de même pour les énergies utilisées qui utiliseront dans l’idéal les Low-tech.
  • La difficulté plus ou moins importante pour ravitailler (en annexe par gros temps par exemple) et l’éloignement des magasins, freinent drastiquement les achat compulsifs, encore plus que la méthode BISOU. On passe dans l’univers de la Déconsommation.
  • Par ailleurs, le budget de grand voyage, vraisemblablement limité par l’absence de travail salarié et le prix conséquent des marinas, aura raison de vos dernières velléités d’achat, c’est le Frugalisme.
  • Enfin, la vie dans un milieu aquatique dangereux pour les bipèdes, vous forcera à penser Survivalisme pour subsister dans des conditions difficiles et sans aide extérieure.

De là à dire que la vie en voilier est bonne pour l’avenir de l’humanité, il n’y a qu’un pas ! Franchissons-le et vogue la galère 😉

Minimalisme en voilier au prochain épisode….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *