Retour à terre, impressions

Entre le nouveau loyer, la garderie, la nounou, les voyages en train, l’achat des meubles, le déménagement de nos affaires, les abonnements à l’électricité, au gaz, à internet et bientôt une nécessaire voiture, les comptes en banque sont mis à rude épreuve.

Ajoutons à cela les impôts et frais de fonctionnement, ceux de ma société, les cotisations du régime social, les détails administratifs omis ou oubliés pendant le voyage. Qu’on se le dise, le retour à terre pèse sur le porte-feuille.

Notre configuration est cependant musclée. Famille avec enfants en bas âge à caser, déménagement dans un nouvel appartement et une nouvelle ville, entreprise à réactiver, activité professionnelle a reprendre. Le marathon continue.

Heureusement, nous nous y attendions un peu. Je note tout cela afin d’être mieux préparé la prochaine fois, je compare les prévisions et la réalité.

Charlie est allé à l’école pour la première fois. Nous nous attendions à ce que la transition soit dure mais au contraire, elle s’est mise à pleurer parce qu’elle voulait rester en classe ! Avec Anso, on s’est échangé un regard ahuri.

Les formalités administratives se règlent, on meuble, on dispatche des centaines d’objets dans notre nouvel intérieur ultra-spacieux de 69m² et on installe plein d’appareils électroménagers nécessaires à une vie à terre performante.

Anso ira travailler à Paris toutes les semaines. Vive le train. De mon côté, je me lance dans ma nouvelle activité professionnelle Nantaise.

Oleo se retrouvera à terre, lui aussi, pour un carénage et des travaux. De notre voyage nous revenons avec une mine d’informations à trier, organiser et méditer. La page est tournée.

Télécharger au format PDF (imprimable)

12 réflexions au sujet de « Retour à terre, impressions »

  1. Nathalie B

    quel changement! Le positif c’est que maintenant un logement de 69m2 équipé c’est le luxe! bon courage pour la suite, continuez de donner de vos nouvelles.Bises

    Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      En effet Nathalie, c’est un luxe une telle surface après ce que nous avons vécu. Il n’y a que le jardin et la piscine qui laissent un peu à désirer ;). A bientôt

      Répondre
  2. Valentin ARRAMOUNET

    Bonjour,

    Tout d’abord bienvenus à Nantes, vous allez apprécier cette superbe ville. Je suis venu vous voir au grand pavois et j’ai beaucoup apprécié discuter avec vous sur votre voyage. Je suis actuellement en train de réfléchir à un projet de voyage en bateau et si vous en avez le temps serait-il possible que l’on se rencontre pour échanger sur votre projet?

    A très bientot j’espère.

    Valentin

    Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      Bonjour Valentin. Avec plaisir si vous êtes sur Nantes ? Pour l’instant la réinstallation à terre nous occupe bien mais d’ici la fin de l’année nous devrions avoir plus de temps. Merci d’être venu au grand pavois pour discuter avec nous, ça nous a fait du bien de parler bateaux et voyage en arrivant en France.

      Répondre
      1. Valentin ARRAMOUNET

        Parfait, je vous laisse le temps de vous installer tranquillement et je vous recontacterais en janvier à mon retour de transat.

        A bientôt et bonne installation.

        Valentin

        Répondre
        1. ARRAMOUNET Valentin

          Bonjour, j’espère que vous êtes bien installés sur Nantes à présent. Je suis actuellement en train de réfléchir à un projet de voyage dans le grand nord en bateau et j’avais pris contact avec vous pour que l’on se rencontre pour échanger sur votre voyage et vos expériences. Si vous êtes toujours partant, pourriez vous me donnez vos disponibilités pour que l’on arrange un rendez vous.

          A bientôt,

          Valentin

          Répondre
          1. Guillaume Auteur de l’article

            Bonjour Valentin. A toi de nous dire si tu as des disponibilités sur Nantes. Nous ne bougeons pas beaucoup pour l’instant sauf le WE. A bientôt !

  3. François

    Bravo les amis voilà une acclimatation réussie courage . De nouveaux challenges sont devant vous dans cadre superbe, Nantes est plein d’activités !
    Profitez bien et bon courage à Anne So pour les trajets. Amitié

    Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      Merci François et ravis de savoir que de votre côté les soucis de douane se règlent et que malgré Matthew vous avez du soleil, a en croire tes photos. L’acclimatation continue pour nous, il faut s’y faire, penser a de futurs projets nous aide à avancer !

      Répondre
  4. Bernard et Sandra

    Encore de nouvezux challenges qui s’offrent à vous quatre.
    On imagine bien vos mines face aux larmes de Charly…
    Vous avez l’air de gérer tout ça comme des chefs, comme d’hab’
    Bon courage à vous tous et à Anso pour le  »retour » à la vie parisienne.
    Prenez soin de vous
    Bises de Colombie

    Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      Coucou les amis. Bien l’bonjour de Nantes parmi nos concitoyens tandis que vous explorez l’Amérique du Sud ! On espère que vous ne vous sentez pas trop seuls dans ces contrées semble-t-il désertées par les voiliers. Plein de bises de nous tous !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *