Événements remarquables

Saurez-vous retrouver sur notre carte interactive ces quelques escales mémorables parmi tant d’autres ? Voici une première série d’événements qui nous ont marqués lors de notre voyage.

scilly

Les îles Scilly, visitées trois fois en un seul voyage. Dans ce petit archipel situé à l’extrême sud-ouest de l’Angleterre, nous profitons d’une escale agréable entre la France, le Royaume-Uni et l’Irlande. Nous y rencontrons le voilier Zanzibar et son équipage, une petite famille similaire à la notre, avec qui nous passons une semaine fantastique.

inishtrahull

l’île d’Inishtrahull en Irlande est un village fantôme, déserté des hommes il y a de cela plusieurs décennies pour laisser place à la nature. Petite île déserte sur laquelle il fait bon se promener, dans un décors splendide et une ambiance de fin du monde.

selvagen

Îles Selvagens, réserve naturelle isolée. Une fois acquis le permis pour y débarquer, il faut oser y mouiller et l’atteindre malgré la houle. Sur cette toute petite île gardée en permanence par une équipe de scientifiques, de nombreux oiseaux sont préservés de l’omniprésence de l’homme. Une belle occasion de les approcher de près, sous surveillance.

martinique

Au bout de la transat, il y a la Martinique et les fêtes de fin d’année, que nous passons avec de nombreux amis dont trois bateaux de Carentan, notre port d’attache en Normandie. Quel plaisir de retrouver nos amis sur Aqua-Vitae, Orca et Jonathan ! Nous pensons à nos copains restés au pays et profitons de nouveaux amis, dont Bernard et Sandra sur leur catamaran Ti’Amaraa, un couple heureux et plein de vie.

cul-de-sac

Devant le village de Cul-de-sac à St Martin où Mapie et Dominique ont une jolie maison, Oleo est immobilisé sur trois ancres entre des bouées et des hauts-fonds. Un moment inoubliable passé avec la famille dans cet endroit agréable où on ne manque de rien.

raccoon

Sur Raccoon Cay aux Bahamas, on joue les Robinson. A l’abri d’un coup de vent d’Est, Oleo est au mouillage devant une plage splendide. Les réservoirs d’eau ont été heureusement remplis in-extremis dans l’île précédente. Nous ne verrons pas passer le temps dans notre île déserte aux allures de paradis.

new-york

Quelle émotion d’arriver en voilier à New-York ! On commence par saluer la statue de la liberté, petit mouillage (gratuit) à « Liberty State Park » suivi d’un séjour à Manhattan sur bouée devant Central Park. Quand nos amis français Vitavi et Krysfil arrivent en suivant, puis Siminoe croisé en coup de vent, la bande de joyeux enfants réunis ici est impressionnante.

williams-harbour

Williams harbour, au Labrador, fait figure d’exception. Si les labradoriens sont timides en général, ceux-là nous ont réservé un accueil dont on se souvient toute une vie. Gâteaux préparés à notre intention, nombreux produits de la pêche locale, Oleo a été gâté et nous avons d’autant plus apprécié cette escale que notre moral était plutôt bas en arrivant.

farvel-glacier

Le cap Farvel, le Prince Christian. Grandioses, majestueux et éblouissants, les fjords de cette région dessinent de longs bras de mers au bout desquels parfois, un glacier charrie sa glace. Ces grands fleuves blancs sont malheureusement de plus en plus loin dans les terres et de moins en moins nombreux en activité, à cause du réchauffement climatique. Nous vivrons des instants mémorable ici avec nos amis Canadiens Blue Hour et Water Dogs.

est-groenland

Kasanartok Havn au sud-est du Groenland est peut-être l’endroit le plus désert et isolé de notre parcours. Notre seule carte nautique pour y aller : google earth, dont j’ai récupéré les images en prévision de cette exploration. Un mouillage on ne peut plus tranquille dans 8m de fond, à côté de nombreux icebergs immobilisés par un seuil qui nous protège.

parcours

Télécharger au format PDF (imprimable)

6 réflexions au sujet de « Événements remarquables »

  1. Michele

    Un grand bravo pour cette grande expédition à partager avec votre famille et amis.
    J’embrasse toute la petite famille et bonne chance pour votre réinstallation à terre.

    Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      Merci Michèle. Maintenant qu’on est en France, le programme est de partager tout ça au mieux, avec notre installation à terre en parallèle ! Bises de nous tous.

      Répondre
  2. jerome

    Salut Guillaune,
    De passage sur Brest lundi AM je t’ai aperçu sur ton canote mais tu étais occupé …. je repasserai à l’occas … cela sera plus sympa que derrière le clavier !
    A+ Jérome

    Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      Bonjour Jérôme. N’hésite pas à venir me voir même si je suis occupé… on l’est toujours parce qu’il y a toujours qqchose à faire et ça fait du bien de faire des pauses de temps en temps. A bientôt !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *