Un si petit monde

Oleo est à Midvag sur l’île de Vagar aux Féroé. Pour commencer, nous entrons dans le petit port pour faire le plein de fuel. Nous consommons beaucoup ces derniers temps. La pompe à essence est en danois. Vive google traduction qui nous permet de comprendre les instructions à la sixième tentative.

555-20160821_155907

Les réservoirs pleins, nous allons nous mettre à quai, un peu plus loin, derrière un petit voilier. Alors qu’Oleo approche doucement, nous reconnaissons le pavillon normand flotter dans ses haubans. Ce voilier vient de Cherbourg. Décidément, le monde est si petit, même s’il faut beaucoup de temps pour le parcourir !

555-20160822_204920

A peine à quai, une voiture s’arrête près de nous. Hans et Oluffa, un couple féringien, nous propose leur maison, leur douche et leur lave-linge. C’est dit, demain, à la première heure, nous irons chez eux profiter de l’hospitalité des Féroé.

555-20160821_121451

Et de fait, nous nous retrouvons le lendemain matin attablé dans leur jolie maison devant un petit-déjeuner pantagruélique. 3 sortes de pain-maison côtoient du beurre, des confitures, du miel, mais aussi des fromages, pâtés, charcuteries et crudités. Le café fume dans son pot près des jus de fruits. Oluffa propose de lancer la cuisson d’oeufs et de bacon. Nous la stoppons net, jamais nous n’arriverons à tout goûter.

555-20160822_111111

Ce sont des gens extraordinaires, à la fois extrêmement accueillants et très intéressants. Du fait de leur ancien métier (pilote et hôtesse de l’air), ils ont beaucoup voyagé et ont eu une vie bien remplie. Nous passons la majeure partie de la journée chez eux à bavarder, déjeuner, parler navigation. Nous profitons aussi de leur baignoire et de leur douche. Un grand merci pour ces moments formidables !

555-20160821_150722

Pour les voiliers, les Féroé sont un terrain de jeu extraordinaire. Outre l’accueil plus que chaleureux, tout ou presque y est gratuit (quai, douche, laverie, piscine, électricité, eau, etc., à quelques exceptions près). Les courants forts, les falaises vertigineuses, les multiples abris et les petits ports de pêche rendent la navigation intéressante (mais avec prudence).

555-20160821_111248

Sur les îles, de nombreuses randonnées pour tous les niveaux de pratique sont indiquées. La capitale est aussi, paraît-il, très agréable à visiter ainsi que certains villages. Enfin, ce qui a beaucoup d’attraits pour nous, l’archipel des Féroé est encore peu visité. Les mouillages ne sont donc pas encombrés.

555-P8234416

Pendant la nuit, Oleo nous emmène à Suduroy, l’île la plus au sud de l’archipel. Nous y retrouvons Lafko, un voilier carentanais qui connaît très bien cet endroit. A midi, nous nous attablons tous sur le quai, à côté des voiliers, pour apprécier un délicieux pot-au-feu, du fromage en provenance directe de notre belle France et un gâteau aux pommes de Guillaume.

555-20160823_133136

L’après-midi, nous allons nous promener près d’une rivière, au milieu des moutons et des oies. Nous aimerions passer plus de temps dans ces îles, mais le mois de septembre approche très vite. Nous devons continuer à descendre plus au sud. Lafko aussi, qui s’en va dans la nuit pour l’Ecosse. Et puis, notre seconde liseuse a rendu l’âme. Je n’ai plus rien à lire, il devient urgent de rentrer !

Télécharger au format PDF (imprimable)

6 réflexions au sujet de « Un si petit monde »

  1. Catherine P.

    Que c’est beau !ça donne envie d’ y aller …!
    Les petites ont bien grandi, quelles belles aventures pour elles !
    Merci pour ces si beaux reportages
    Bisous et à très bientôt !!!

    Répondre
    1. Guillaume

      On confirme, c’est vraiment très beau et accueillant, tout en étant pas aussi touristique que l’Islande… pour l’instant. Un bon plan pour changer d’air et certainement une zone de navigation qui mérite qu’on y consacre du temps.

      Répondre
  2. Jérôme

    L’écosse … chouette région ! 30 Milles au sud de SKY vous avez un petit mouillage sympa en face d’EIGG le LOCH MOIDART ( attention aux cailloux …. ). Pas eu le temps d’y aller l’année dernière …. apparemment une vraie carte postale écossaise.
    A+ Jérôme

    Répondre
    1. Guillaume

      Bonjour Jérôme. En parlant de l’Ecosse et de Loch Moidart, nous connaissons l’endroit pour y être passé quand Charlie avait quelques semaines. Petite rétrospective ! C’est en effet un endroit merveilleux, notre escale préférée en Ecosse… le monde est petit 😉

      Répondre
  3. Bruno

    Toujours de belles photos. Celle donne envie d’aller voir.
    Nous sommes impatients de vous revoir en chair et en os.
    À bientôt
    Bruno

    Répondre
    1. Guillaume

      On passe très rapidement dans ces endroits et nos photos sont réalisées tout aussi rapidement, heureusement que la beauté du paysage est là ;). A très bientôt en France !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *