Les recettes de fond de cale

Que mange-t-on quand on n’a pas de frigo, pas de four, pas de supermarché au coin de la rue ? Quelques recettes de fond de cale, à tester, ou pas.

555-20151128_175930

Rien de plus classique

Dans un saladier, détaillez en petits cubes des betteraves sous vide ou en conserve. Ajoutez des pommes de terre cuites en morceaux, des cornichons en lamelle, des œufs durs coupés en quatre et une sauce vinaigrette à la moutarde bien relevée. Si j’en avais à bord, j’ajouterai du persil frais.

555-20151129_161240_010

Sur le pouce

Dans un grand bol, hachez grossièrement des betteraves sous vide ou en conserve. Ajoutez du thon en boite, de la mayonnaise et mélangez bien. Salez, poivrez. Garnissez des pitas de cette préparation. Si j’avais un frigo, je remplacerai la mayonnaise par du fromage frais.

555-20151130_115709

Poêlée du capitaine

Faites sauter deux tiers de pommes de terre avec un tiers de patates douces. Ajoutez un jambon en boite détaillé en cubes. Laissez cuire jusqu’à ce que le jambon soit doré. Salez, poivrez, ajoutez des fines herbes.

555-P3150715

Un parmi d’autres

Il existe des cakes salés de toutes sortes et on peut y mettre ce qu’on veut. Le dernier en date comprenait de la farine, levure, 3 œufs, 3 cuillerées à soupe de lait en poudre, une briquette de crème fraiche, un petite boite de petits pois et un gros morceau de fromage qui n’appréciait plus vraiment l’ambiance chaleureuse du bord.
Par expérience, je dirai que pour qu’un cake ne soit pas sec, il ne faut pas lésiner sur la matière grasse, qu’elle soit crème, fromage, huile ou beurre.

555-20151201_095749

Presque comme maman

Guillaume ne jure que par le gâteau aux pommes de sa maman, mais il a apprécié celui-ci aussi.
Mélangez de la farine, de la levure, du lait de coco en poudre, du sucre brun, des raisins secs, trois pommes en morceaux, deux oeufs, une bonne lampée d’huile, un peu d’eau et une larme de rhum.
Désolée, je ne connais pas les proportions exactes, je fais tout au pif.

555-P3230989

Qui tient au corps

Faites mijoter quelques minutes une moitié de haricots rouges en boite avec une autre de pommes de terre cuites, deux cuillerées à soupe de beurre de cacahuète, une briquette de coulis de tomates, sel, poivre, piment doux.
Évidemment, si vous êtes au régime…

555-P3230999

Les toasts du capitaine

C’est toujours le capitaine qui les fait quand on trouve par hasard du cheddar à l’épicerie. Faites griller un côté d’une tranche de pain de mie à feux fort. Quand c’est grillé, retournez, mettez à feux doux, recouvrez de lamelles généreuses de cheddar, couvrez la poêle. Lorsque le cheddar est bien fondant, dégustez.

555-P3210907

Fruits de la pêche

Ce n’est pas si souvent, je sais, mais si vous avez deux langoustes fraîchement pêchées, vous pouvez les cuisiner comme suit.
Pochez les langoustes entières dans un court bouillon léger pendant quelques minutes (entre 5 et 10 en fonction de la taille). Ensuite, coupez les en deux dans le sens de la longueur. Vous pouvez découper la carapace aux ciseaux pour vous aider. Poêlez les demi-langoustes avec un peu d’huile, d’ail écrasé, de sel et de poivre. Faites flamber au rhum et servez.
Ce n’est pas mauvais, on s’y habituerait.

555-P3230982

Galettes de viande

Une fois n’est pas coutume, on achète de la viande hachée. Pour la préparer en galette, je fais tout d’abord gonfler 4 cuillères de flocons d’avoine et 2 de semoule avec 2 cuillerées de lait en poudre et un peu d’eau, du sel, du poivre, du cumin et un soupçon de fines herbes.
Ensuite, je mélange la viande hachée avec cette préparation et un œuf battu.
Faire revenir dans un peu d’huile, accompagner d’une poêlée de champignons et d’oignons.

555-P3241049

Riz à la poêle

Un plat facile et rapide à faire, pas mauvais pour autant.

Faites chauffer de l’huile dans une sauteuse, versez du riz, un oignon coupé, un bouillon cube, éventuellement une gousse d’ail écrasée. Faites revenir puis couvrez d’eau. Faites cuire en complétant avec de l’eau jusqu’à ce que le riz soit presque cuit. Ajoutez une boite de petits pois carottes, une grosse poignée d’abricots secs coupés en morceaux, du curry à votre goût et saupoudrez de lait de coco en poudre. Mélangez bien, faites réduire la sauce, mangez. Si vous n’avez pas de lait de coco en poudre, vous pouvez ajouter à la place du lait de coco et faire réduire un peu plus longtemps. On peut décliner ce plat à l’infini en mettant des raisins secs, des courgettes, de l’aubergine, des haricots rouges, une poignée de lentilles…

555-P4021351

A l’américaine

On est de l’autre coté de l’Atlantique et notre nourriture s’en ressent. Les croques-monsieurs s’adaptent aussi. Faites griller une tranche de pain de mie complet. Nappez de sauce barbecue, ajoutez du bacon grillé, couvrez de cheddar et attendez qu’il ait fondu à feux doux avant de manger. Vous pouvez l’accompagner de batonnets de carotte à la place de frites pour avoir bonne conscience.

NB: si on mange autant de cheddar, ce n’est pas pour son goût. Cru, il a une légère saveur de lessive, mais cuit c’est imperceptible. Non, c’est simplement qu’on ne trouve que ce ‘fromage’ par ici.

555-IMG_0299

Télécharger au format PDF (imprimable)

10 réflexions au sujet de « Les recettes de fond de cale »

  1. juliette BARBEROT

    Belles adaptation et imagination culinaire avec les moyens du bord. Certains aliments de base décrits m’apparaissent presque comme de la science fiction comme les betteraves ou pommes de terre en boite ou comme le jambon en boite : jamais utilisés. Le résultat semble bien appétissant, merci pour les photos.

    Répondre
    1. Anso

      Bonjour Juliette, les betteraves et le jambon se trouvent effectivement en boite et nous dépannent bien. Les pommes de terre, elles, se conservent bien, j’en ai donc presque toujours un filet à bord. Mais je crois bien qu’on en trouve aussi en boite…

      Répondre
    1. Anso

      Hélas, malgré un régime très riche en sucres en tout genre, Guillaume a une nette tendance à maigrir. J’ai beau faire, ça me profite plus qu’à lui 🙁

      Répondre
  2. Xavier

    La vache, ça donne faim toutes vos photos …
    Bravo pour toute cette imagination.
    Dans quelques semaines vous nous proposerez des plats à base de glace pilée 😉

    Xavier

    Répondre
    1. Anso

      Merci ! Malgré tout, on est bien décidé à trouver le meilleur resto de burger de Charleston demain, on veut de la VIANDE ! Je ne sais pas ce que j’imaginerai avec de la glace, mais les sorbets, ce n’est pas mauvais… Biz

      Répondre
  3. Catherine P.

    C’est tard, mais je crois que je vais descendre à la cuisine, ça m’a donné faim !
    Félicitations pour toute cette inventivité !
    Pour que Guillaume grossisse, il faut qu’il fasse un marathon tous les jours ! (= sport intensif )
    Signé sa maman qui le connaît bien

    Répondre
    1. Guillaume

      Un marathon c’est combien de fois le tour du pont ? Bon il faut avouer que Anso a le don de sortir un plat super bon avec deux ou trois boites de conserve lui arrivant sous la main au hasard. Sur un bateau c’est un vrai atout !

      Répondre
  4. Vincent

    Très sympa comme article. J’avoue que je serais perdu son mon marché à porté de pied. Un peu perturbant les photos ne correspondant pas au recettes par contre 🙂

    Vous avez abandonné l’idée des bocaux de viandes ?

    Sinon pour le Chedar, j’avais fini pas apprécier les vieux et extra-vieux. D’ailleurs faudrait que j’en retrouve. Pour les toast au fromage, y avait un truc classique dans les pub de Montréal qui y ressemble fortement : les grilled cheese (http://www.lemonde.fr/dans-l-assiette/article/2015/04/30/le-grilled-cheese-sandwich-debarque-a-paris_4625895_4575442.html)

    Après c’est juste un croque monsieur sans jambon à mon avis, mais ca reste un super snack

    Bisous

    Vincent

    Répondre
    1. Anso Auteur de l’article

      Coucou Vincent, je suis d’accord avec toi, c’est déconcertant le décalage photo/recette, mais je n’ai pas pris chacun de mes plats en photo. Les bocaux de viande, on en a fait avant de partir dans une vraie cuisine, mais on les a mangés depuis fort longtemps malheureusement. Je n’en ai pas refait dans le bateau car pour cela, il faut de la viande fraîche de bonne qualité si possible (qu’on ne trouve pas sous les cailloux), une bonne quantité de gaz ou des facilités pour trouver de nouvelles bouteilles (pas si évident), et en plus, quand il fait très chaud dans le bateau (par exemple dans les caraïbes), on évite de mettre la cocotte minute sur le feu pendant 1h30… Mais, comme nous voici en climat plus tempéré (19° le matin, 25° l’après-midi), on pourra en refaire si on trouve des bouteilles de gaz, la nôtre étant sur la fin. Bisou

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *