Inishtrahull

Une fenêtre météo favorable nous conduit sur l’île la plus au Nord de l’Irlande. Le seul véritable mouillage se trouve dans une étroite embouchure bordée de récifs, habitée par une multitude de phoques.

555-P6291092

Après avoir mis l’ancre nous nous ravisons et tentons notre chance sur le petit « pier » situé tout au fond de la baie, une opération un peu risquée compte tenu de la configuration du lieu (très étroit, avec un récif juste avant la zone d’amarrage) mais nous le ne regretterons pas.

555-20150630_082303

Inishtrahull est une petite île non habitée qui abrite un phare, de nombreux animaux sauvages et les restes d’un village datant du début du siècle dernier. Nous foulons cette terre où l’on peut se faufiler partout entre les rochers et un tapis d’herbe taillé par le vent et les herbivores.

555-IMG_3835

Il se dégage de cette île une atmosphère envoûtante. Sauf la présence de ce phare plutôt moderne, nous avons l’impression de revenir sur une terre abandonnée il y a 80 ans.

555-20150630_081310

On y distingue parfaitement les chaumières, les établissements collectifs et les fermes dont quelques engins agricoles sont encore là, à l’abandon.

555-20150629_181403

Notre exploration commence à l’Est où le point culminant est occupé par un grand bâtiment bordée d’un long mur de pierres. Une ferme peut-être, qui possède encore son toit, de nombreuses pièces, des cheminées et du matériel lié à l’activité locale. La vue sur le reste de l’île et sur la baie est splendide.

555-20150629_180547

Il n’y a pas un seul arbre sur notre terre. Le vent y souffle fort et nous imaginons que l’hiver doit y être rude. La côte Sud est battue par la houle qui pénètre une roche saillante en moussant. Le vent qui souffle, la mer qui gronde, les oiseaux crieurs et les phoques hurleurs sont un parfait fond sonore pour cette scène dramatique d’un village que l’on abandonne, une activité qui s’éteint sur une île aride, mais tellement belle.

555-IMG_3898

L’île est à nous. Nous y sommes seuls avec la population de lapins et d’oiseaux qui a pris le relais des hommes. Un paradis pour les huitriers qui piaillent, nombreux, autour d’Oleo. Nous resterons une nuit dans cet environnement, nous nous y sentons bien, loin de tout.

555-P6291100

Oleo est amarré au « pier », petit ponton en béton dans une zone étroite et rocailleuse qui ne peut accueillir que de petites unités. J’ai un peu peur de toucher à marée basse mais tout se passe bien. Le plomb de sonde à dû s’arrêter sur des grosses algues qui m’ont fait penser que la base du mur n’est pas très saine.

555-IMG_3944

Malgré le vent et la houle nous passons une nuit calme dans notre petit abri. Le ponton doit être escaladé à marée basse mais nous avons eu de la chance, les marées hautes du soir et du matin nous ont permis d’être de plein pied sur notre petite île. Même pas besoin de sortir l’annexe !

555-20150630_081156

Au lendemain de notre séjour nous prenons le chemin de la côte Ouest. Les ruines de quelques chaumières et d’une école se dressent à proximité du sentier aménagé qui aboutit au phare.

555-IMG_3846

La torche tourne, mais nous ne l’avons pas vu allumée… les nuits sont-elles trop claires ? Quoi qu’il en soit ce batiment tout blanc semble entretenu. Il y a personne mais la présence d’un héliport laisse supposer que le gardien du phare s’y déplace de temps en temps.

555-IMG_3844

En fin de matinée, nous devons à regret larguer les amarres, lesquelles ont été quelque peu entamées par le béton du « pier », ce malgré les protections. Nous sortons tout doucement… si nous touchons autant que ce soit à faible vitesse, mais tout se passe formidablement bien, nous saluons les phoques et prenons le large.

555-20150630_080747

La météo et les courants sont maîtres du jeu. Notre petite maison flottante doit s’y adapter, c’est pourquoi nous décidons de partir plus tôt que nous l’aurions voulu pour de nouvelles découvertes dans ce pays désolé, mais magnifique.

555-IMG_3940

Télécharger au format PDF (imprimable)

4 réflexions au sujet de « Inishtrahull »

    1. Guillaume Auteur de l’article

      Oui, étape très sympa, on aurait aimé que ça dure plus longtemps mais il y a plein d’autres endroits magnifiques à découvrir.

      Répondre
  1. Paul

    Hello Guillaume, mate and crew. Inishtrahull looks superb. But have again been alarmed to see you apparently hove-to off Slyne Head in f6-8 Southerly today! But it seems that is an old position from yesterday or so, and hopefully you are safe and sound in Roundstone that you know well from a couple of years ago?!? MarineTraffic reports you out of signal. You are doing well in this rather unseasonal season with its extra helpings of gales and rain. Hope the crew is warm and dry and you will get an improvement in the weather soon. Look forward to seeing you in Knightstown. Paul.

    Répondre
    1. Guillaume Auteur de l’article

      Hi Paul. Yes, Inishtrahull is an outstanding island. We are in Bertraghboy Bay, which is a very good shelter near Roundstone. We wait until the wind calms to move further south. Of course we plan a trip to Valentia, you’ll see that Oleo has changed since my last visit. See you very soon!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *